Comment monter une mini-pelle en kit soi-même


La mini pelle est un engin de chantier qui permet de creuser des trous, de déplacer des matériaux ou encore de déblayer la terre. C’est un outil indispensable pour les professionnels du BTP mais aussi pour les particuliers qui souhaitent construire une maison ou faire des travaux d’aménagement extérieur.

Vous êtes bricoleur et vous souhaitez acheter une mini pelle ? Vous êtes à la recherche d’un modèle pas cher et facile à monter ? Nous allons voir ensemble comment choisir votre mini pelle en kit à monter soi-même.

mini pelle en kit à monter soi même

Mur de soutènement en béton coffré 3/5

Les dimensions de la mini-pelle

La mini-pelle est une machine de chantier assez récente qui permet de réaliser des travaux lourds. Cette machine est la plus petite du marché, ce qui fait d’elle un outil idéal pour les travaux de terrassement et autres.

La mini-pelle est également très utile pour tous les travaux d’aménagement extérieur ou intérieur, car elle peut être utilisée pour creuser des trous ou encore remblayer.

Il existe différents types de mini-pelles sur le marché, mais elles se distinguent par leur capacité à creuser, le type de terrain qu’elles peuvent franchir et par leur taille.

Les dimensions d’une mini-pelle sont variables : entre 2m50 et 6m10 environ.

Le modèle le plus courant mesure 4m00 et son poids varie entre 5 tonnes et 10 tonnes environ.

Le poids de la mini-pelle

La mini-pelle est un engin qui s’apparente à une pelleteuse. Cet engin de chantier est très pratique pour accomplir les travaux dans les endroits difficiles d’accès.

Il permet de travailler sur des terrains difficiles d’accès, comme notamment des terrains en pente ou des terrains accidentés.

La mini-pelle peut être utilisée aussi bien par les professionnels que par les particuliers.

L’utilisation de la mini-pelle nécessite certaines connaissances techniques afin de l’utiliser correctement, sans risque de dégâts matériels et sans mettre sa vie en danger. Pour qu’un conducteur soit apte à utiliser une mini-pelle, il doit avoir suivi une formation spécifique sur cette machine : la formation « conducteur d’engins » (CACES). Avant toute chose, vous devez savoir que lorsque vous conduisez une mini-pelle, votre activité est soumise aux règles du Code du Travail, et plus précisément à celles du Livre VI relatif aux « Engins mobiles automoteurs » et leurs équipements annexes (chapitre III).

Vous devrez donc respecter scrupuleusement le Code du Travail pour ne pas commettre d’infractions susceptibles d’avoir des conséquences graves pour votre entourage ou sur votre personne : non port du casque anti-bruit ou mal porté ; non respect des distances minimales de sécurité ; non respect des limites maximales autorisées pour la hauteur hors tout ; etc…

  • Les accessoires obligatoires
  • Le poids total autorisable
  • L »emprise au sol

Le niveau de pression hydraulique nécessaire

Le niveau de pression hydraulique nécessaire pour faire fonctionner les équipements est un sujet très important à prendre en compte.

Il est important que vous sachiez que la machine a une capacité de levage maximale. Pour connaître le niveau de pression qui convient, il faut tout d’abord savoir comment elle peut se déplacer et quels types d’équipement elle doit utiliser. Par exemple, si vous souhaitez acquérir un camion compact, vous devrez savoir comment il va circuler sur des routes simples et s’il sera assez puissant pour travailler sur le chantier. Si c’est le cas, choisissez un modèle qui correspond à votre activité.

Votre entreprise aura besoin d’un certain type de machines ou d’une certaine taille pour pouvoir être exploitée efficacement.

Vos besoins en termes de performances changeront lorsque vous commencerez à acheter plusieurs unités avec différentes spécifications techniques. Cependant, gardez en tête les facteurs suivants lors du choix du bon type et du bon modèle :

  • La fréquence d’utilisation
  • La largeur et la longueur du plateau
  • La hauteur libre au-dessus du sol

La facilité de montage

Les mini pelles sont généralement très faciles à monter.

Il est souvent possible de les assembler en quelques heures seulement, et il n’est pas toujours nécessaire de faire intervenir un professionnel. Cependant, le montage d’une mini pelle requiert une certaine expertise pour éviter tout risque d’accident ou pour assurer la stabilité du véhicule.

Vous aurez aussi besoin d’un moyen de levage qui soit suffisamment lourd pour soulever correctement la machine sans effort supplémentaire. Dans tous les cas, si vous envisagez de faire appel à un professionnel, assurez-vous que ce dernier dispose des compétences nécessaires pour monter correctement votre engin et que vous êtes entièrement satisfait par son travail.

  • Le modèle
  • La disponibilité du matériel
  • Le prix

Les instructions fournies avec le kit

Le kit comprend les instructions de montage du mini pelle, un manuel d’utilisation et une notice de sécurité.

Les outils nécessaires au montage

Le montage de mini pelle est une opération délicate, car il existe de nombreuses pièces et des outils qui doivent être adaptés. Pour réussir le montage d’une mini pelle, il faut respecter quelques règles et suivre les différentes étapes indiquées ci-dessous. Une fois que vous avez acquis la machine, vous devez l’inspecter afin de repérer tout dysfonctionnement. Par la suite, vous devrez effectuer un nettoyage complet pour éviter toute corrosion ou oxydation. Cette étape consiste à enlever les saletés qui se trouvent sur les organes de la machine (poulies, roulements…) et à nettoyer le moteur.

Vérifiez ensuite que la machine est bien équilibrée par rapport aux trois axes principaux (avant-arrière, gauche-droite). Si elle ne l’est pas, vous devrez procéder à des réglages manuels ou passer par un professionnel qualifié.

Il faudrait ensuite s’assurer que le tracteur est correctement arrimé sur sa remorque pour éviter qu’il ne bouge durant le transport et le montage.

Lors du démontage de l’engin en question, veillez à ce que chaque pièce soit solidement fixée sur son support pour éviter qu’elles ne tombent accidentellement et endommagent d’autres pièces importantes comme les godets ou les contrepoids par exemple.

  • La prise en compte des dimensions
  • L’adaptation des outils

Le temps nécessaire au montage

Le temps nécessaire au montage d’une mini pelle dépend du type de matériel que vous souhaitez acheter. Pour un modèle qui ne demande pas un grand entretien, il est possible de réaliser le montage en une journée.

Vous n’aurez aucun mal à assembler votre mini pelle si vous disposez des pièces et des outils adéquats. Si vous avez besoin d’aide pour monter votre mini pelle, il serait plus prudent de faire appel à un professionnel.

Il peut s’agir d’un membre de la famille ou bien d’un ami qui connaît les astuces pour bien monter sa mini pelle.

Il faut savoir que pour une utilisation intensive, il est préférable de se procurer un modèle dont le poids ne dépasse pas les 5 t. Dans ce cas, il faudra prévoir environ 2 heures pour monter l’engin sur votre terrain.

Garantie et service après-vente

Pour garantir la qualité de ses produits, Köbote propose des pièces détachées pour mini pelle.

Les pièces détachées proposées par Köbote ont été conçues selon les spécifications du constructeur et correspondent exactement à votre modèle d’engin.

Vous aurez ainsi la certitude que votre machine est bien entretenue et qu’elle fonctionnera correctement. Pour tout problème ou question concernant nos produits, n’hésitez pas à contacter notre service client au +32 (0)2 344 14 04.

Pour conclure, il est possible de construire soi-même une mini pelle en kit à monter soi-même. Il faut bien choisir les matériaux. L’utilisation de pièces en acier ou en aluminium permet d’avoir un équipement robuste et résistant.

Voter post

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.